Reprenez le contrôle

À quoi m’attendre : Reconstruction différée

La reconstruction mammaire différée peut débuter des semaines, des mois ou même des années après votre mastectomie. Vous et votre équipe soignante déterminerez ensemble ce qui convient le mieux à votre situation.

Si vous optez pour une reconstruction différée, le processus en deux étapes est la seule option possible. La peau du sein ayant subi une mastectomie change au fil du temps, et il est nécessaire d’avoir recours à une prothèse d’expansion d’abord avant de pouvoir poser un implant mammaire.

alt

Reconstruction mammaire en deux étapes au moyen d’un implant

Une combinaison d’interventions crée graduellement un espace dans les tissus mammaires pour qu’un implant mammaire puisse y loger. L'approche la plus courante fait appel à la pose d’une prothèse d’expansion, puis d'un implant mammaire – ce qui permet la meilleure flexibilité pour façonner le sein.

alt

Première étape

Votre chirurgien plasticien posera une prothèse d’expansion, et créera, au fil du temps, suffisamment d’espace y loger un implant. Vous le rencontrerez toutes les deux semaines pour qu’il remplisse la prothèse d'expansion avec une solution saline stérile afin d’étirer la peau progressivement.

alt

Deuxième étape

Une fois que l'espace aura atteint la taille désirée et que le tissu sera cicatrisé (plusieurs mois après la première intervention), votre chirurgien effectuera une deuxième intervention chirurgicale pour retirer la prothèse d'expansion et la remplacer par l'implant mammaire. Si une mastectomie a été pratiquée sur un sein seulement, vous pourrez choisir de faire augmenter l'autre sein pour obtenir une symétrie.